L’importance d’une bonne isolation résidentielle - Louis Shaffer

Mon blogue

L’importance d’une bonne isolation résidentielle

L’importance d’une bonne isolation résidentielle - Louis Shaffer

Quand j’ai reçu mon compte d’électricité au printemps dernier, j’ai sursauté, on me réclamait beaucoup plus que ce à quoi je m’attendais, lorsque nous avions acheté la maison. Pourtant, j’avais utilisé modérément les appareils de chauffage, les baissant au minimum durant nos journées à l’extérieur de la maison, j’avais pris soin de fermer les lumières lorsque j’avais terminé dans une pièce, et dès les beaux jours, j’avais fait sécher mes vêtements sur la corde à linge. De plus, les portes et les fenêtres avaient été changées avant l’hiver. Après avoir questionné plusieurs personnes, et avoir argumenté l’étrangeté de la chose avec un représentant d’Hydro-Québec, nous en sommes venus au fait, qu’effectivement, un problème d’isolation devait être en cause.

Non seulement, une mauvaise isolation fera grimper rapidement votre facture d’électricité, mais cela pourrait de plus causer de la moisissure entre vos murs, due à la condensation causée par le contact de l’air chaud avec l’air froid, et entraînant la dégradation continue de votre habitation, ainsi que des coûts élevés de décontamination.

Avant d’acheter une maison, vous devriez toujours faire inspecter celle-ci, afin de vous assurer que l’isolation est adéquate. Par exemple, il est déconseillé lors de la construction de procéder avec des fourrures horizontales, qui compliquent le drainage. Assurez-vous que des travaux liés à l’isolation ne sont pas à entreprendre, si c’est le cas, vous pourrez négocier avantageusement, mais surtout, vous assurez que ce problème n’en a pas entraîné d’autres. Par contre, il est également possible, malgré que votre maison ait été construite de façon à ce qu’elle soit bien isolée, que des problèmes surviennent en lien avec certains facteurs, comme des fissures, des joints mal ficelés, ou encore, une cave non chauffée. Des travaux récents de rénovation pourraient également être en cause, si la charpente a été retouchée durant ceux-ci, et que l’isolation n’a pas bien été réalisée.  

Si vous soupçonné une mauvaise isolation de votre habitation, la première étape est de trouver le problème, ce peut-être justement de songer à changer vos portes et fenêtres, mais cela pourrait être plus complexe. Songez à demander l’expertise d’un inspecteur, ou si vous êtes chanceux, d’un proche dans le domaine, qui pourrait vous sauver bien des coûts sur votre prochaine facture d’électricité. Finalement, par temps plus froid, vous pouvez faire le tour de votre maison à la recherche de fuites éventuelles, que vous pouvez boucher avec un isolant trouvé en quincaillerie.